Au rattrapage, je rattrape quoi ?

Au lycée tout était plus simple... "Quand t'as entre 8 et 10, tu choisis deux matières que tu repasses à l'oral et ça te remonte ta moyenne". Oui, sauf que là c'est la fac, et ça n'a plus rien à voir ! L'équipe de l'ADES vous apporte les informations nécessaires pour mettre fin à vos doutes :


  • L'étudiant ne va aux rattrapages que s'il n'a pas 10/20 à son année (moyenne arithmétique des 2 semestres)


  • L'étudiant ne rattrape que les semestres qu'il n'a pas obtenu (< 10/20). Dans ces semestres, il ne repasse que les matières qu'il n'a pas obtenues (< 10/20) au sein des UE qui n'ont pas été validées (< 10/20). Si vous avez compris ça, vous avez compris l'essentiel


  • L'inscription est de fait automatique pour tout étudiant déclaré ajourné. Il n'y a donc pas de démarche à entreprendre si ce n'est celle de se rendre aux épreuves.


  • Les notes obtenues à la deuxième session remplacent la note initiale dans la moyenne. Ce n'est pas une moyenne des deux ni la meilleure des deux.


  • Lorsqu'un étudiant va aux rattrapages pour une matière qu'il n'a validé dans aucun des deux semestres, le jour de l'épreuve un sujet est tiré au sort (portant donc sur le cours du premier ou du deuxième semestre, attention). La note obtenue est alors valable pour les deux semestres.


  • Les examens de TD ne se repassent pas. La note, quelle qu'elle soit, est donc conservée. Il y a toutefois une exception pour ceux qui seraient amenés à repasser la Méthodologie du Travail Universitaire


  • La semaine précédent les rattrapages aura lieu des séances de révisions avec les enseignants. Il y aura également des permanences, ceux qui buteraient sur quelques points, n'hésitez pas à vous y rendre en ayant préparé vos questions, votre réussite n'en sera que plus sûre !




Pour toute question ou si vous n'avez pas bien compris, envoyez un mail à president@ades-dijon.fr

Et pourquoi aller au rattrapage ?
Plein de bonnes raisons à cela !

“Mais de toute façon je compte redoubler”.
Et qui sait, en révisant bien, tu pourras valider quand même ! Et même si tu redoubles, tu pourras toujours valider certaines matières qui te dégageraient du temps libre dans ton emploi du temps l'an prochain. Et ça, c'est bien pratique. Et c'est toujours un exercice de plus pour mieux réussir l'an prochain. Enfin, si tu corresponds aux futurs critères du système AJAC tu peux faire le choix (avec ce que ça implique) de passer dans l'année supérieure quand même.


“Mais justement, je compte passer AJAC”

Mais autant se libérer tout de suite des matières qu'il te reste à valider non ? Smile !

“Mais de toute façon je compte pas rester en socio”.
Ca se tient. Mais si tu n'es pas loin de la moyenne et que tu as les capacités de valider, ne te prive pas, une année de plus sur le CV ou sur ton dossier scolaire ne peux leur faire que du bien. Ca montrera que tu as des connaissances vastes !

Concernant le cas des boursiers (échelon 0 compris), le CROUS exige votre présence aux rattrapages. Vous connaissez peut-être des gens qui ont été absents sans avoir d'ennuis, mais en théorie votre présence est obligatoire, alors mieux vaut y aller.

Listes des commentaires

Pas de commentaire, pas de page...

Pas de commentaire

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire.
Si vous n'avez pas de compte sur le site, vous pouvez aller vous inscrire.

Tous droits réservés - Kévin MARTIN pour le compte de l'ADES - 2012